visages villagesMercredi 28 Juin 2017 sortira dans les salles du cinéma LUX, dans les cinemas Caennais et dans toute la France le nouveau film d'Agnès Varda "Visages villages".

Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer.
Agnès a choisi le cinéma.
JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air.
Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR.
Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés.
Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

C'est la fille d'Agnès Varda, Rosalie, qui a eu l'idée de la rencontre entre sa mère et le photographe JR."C’est moi qui ai fait le premier pas. Je suis allé voir Agnès rue Daguerre. J’ai fait des photos de sa façade légendaire — elle habite là depuis cent ans. Et d’elle avec un chat", se souvient JR. "Le lendemain, c’est moi qui suis allée le voir dans son atelier. J’ai fait des portraits de lui, mais j’ai vite compris qu’il n’avait pas l’intention d’enlever ses lunettes noires. J’ai tout de suite senti qu’on allait faire quelque chose ensemble. Nous avons d’abord pensé à un court métrage documentaire", ajoute Varda.

Agnès Varda a tenu à faire sortir JR des villes pour l'attirer dans la campagne française. En tant qu'artiste urbain, il n'a pas souvent l'occasion d'aller dans ces endroits reculés qu'affectionnent la réalisatrice. Le duo a donc pris le camion photographique de JR pour parcourir les routes de France à la rencontre des gens.

Découvrez la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.