Le Magazine du Cinéma et de la Vidéo

lundi 9 juillet 2018

Le Film de la semaine

paranoiaMercredi 11 Juillet 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le nouveau film de Steven Soderbergh "Paranoïa" avec Claire Foy, Joshua Leonard, Amy Irving.

Une jeune femme, convaincue d’être harcelée, est enfermée contre son gré dans une institution psychiatrique. Alors même qu’elle tente de convaincre tout le monde qu’elle est en danger, elle commence à se demander si sa peur est fondée ou le fruit de son imagination …

C'est au moment où Steven Soderbergh travaillait sur la post-production de la comédie de braquage "Logan Lucky", fin 2016, qu'il s'est rendu compte qu'il souhaitait changer radicalement de registre pour son prochain long métrage et réaliser un film de genre. "J’avais mis en place une structure de distribution, Fingerprint Releasing, toute prête à travailler sur ce genre de projets. Durant lapremière semaine de janvier 2017, j’ai reçu un appel du scénariste James Greer, avec qui j’avais déjà travaillé. Il voulait savoir si j’avais un projet auquel il pourrait participer. Je lui ai dit que je n’avais rien en vue pour le moment, mais que s’il écrivait un thriller à petit budget, je pourrais le tourner durant l’été", se rappelle le metteur en scène.

Côté références, Steven Soderbergh, Jonathan Bernstein et James Greer avaient pour modèles des classiques du cinéma se déroulant dans des instituts psychiatriques comme "Shock Corridor" ou "Vol Au-Dessus d'un nid de coucou". Le cinéaste explique : "J’ai aussi songé à "Répulsion" et à "Rosemary's Baby". Je me suis fait une liste et j’ai revu certains de ces films, classiques ou plus contemporains, et j’ai pris conscience que le nôtre devrait privilégier l’intensité, la gêne et l’inconfort plutôt que l’horreur et la violence."

Pour le rôle principal du film, Steven Soderbergh a songé à Claire Foy, non pas à cause de sa prestation saluée dans "The Crown", mais plutôt à cause de son discours lorsque la comédienne a reçu son Golden Globe de la meilleure actrice dans une série dramatique en 2017. Il développe : "Elle était de toute évidence surprise, elle ne s’y attendait pas du tout et n’a absolument pas cherché à le cacher. Je l’ai trouvée si charmante à cet instant que j’ai eu envie de voir la série, que j’ai beaucoup aimée. Et je me suis dit que si elle était aussi différente dans la vie, alors peut-être qu’elle aurait envie d’être différente à l’écran, avec un rôle comme celui de Sawyer dans un film comme "Paranoïa"."

Ce film est interdit aux moins de 12 ans.

Voici la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 2 juillet 2018

Le Film de la semaine

mes freresMercredi 04 Juillet 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France, le Premier film du réalisateur Bertrand Guerry "Mes Frères" avec David Arribe, Thomas Guerry, Sacha Guerry.

Deux frères, Eddy et Rocco, ont connu leur heure de gloire sur la scène « Rock Indé » à la fin des années 90. On les retrouve dix ans plus tard sur une île, défilant en tête de la fanfare locale. Un soir, leur soeur Lola réapparaît dans leur vie. Elle rencontre Simon, le fils de Rocco, qui va bientôt avoir 13 ans. Les souffrances humaines ont brisé les coeurs, meurtri les corps et enfoui la parole, mais la joie va renaître de la fraternité.

"J’ai voulu traiter d’un sujet qui me passionne dans mon quotidien comme au cinéma : la fratrie. Cette relation toute particulière que des frères et soeurs peuvent partager me fascine. L'élaboration de ce scénario est donc basée sur les liens forts, délicats et singuliers des fratries. Ce qu’il en résulte me captive tout autant : les non-dits au sein des familles. Ce fossé béant qui sépare les hommes des femmes en terme de communication n’impacte pas uniquement les couples, c’est vrai aussi dans les fratries".

La musique fait partie intégrante de "Mes Frères" et je suis convaincu de sa force et de son impact sur l'histoire. Quelle que soit sa nature, la musique nous émeut et nous transporte dans le film. "Mes Frères" est un triangle « presque » équilibré entre l'image, la musique et le mouvement. Nous avons dû rechercher l'émotion pure dans ces trois arts qui sont si complémentaires. La musique a le pouvoir émotionnel de retranscrire la beauté d'un paysage, la désillusion d'un être humain ou bien la foi, l'espérance d'une âme en peine. La musique ne doit pas être qu'un accompagnement au film mais faire partie intégrante de la dramaturgie. Je ne la voulais pas ostentatoire mais en parfaite adéquation avec des silences, des paysages et des dialogues. Elle vient soutenir le film.

En 2014, j’ai rencontré Alexandre, 4 ans, atteint de la FOP appelée aussi Maladie de l'Homme de Pierre. J’ai réalisé un film de sensibilisation avec lui autour de la maladie pour récolter des fonds pour la recherche. La FOP est une maladie génétique extrêmement rare et orpheline de traitement qui enferme le malade dans un deuxième squelette. Cette maladie se traduit par une ossification progressive des muscles, tendons ligaments et autres tissus mous. Ces calcifications forment des ponts d’os entre les articulations. A ce jour, il n’y a pas de traitement curatif, des essais cliniques sont en cours. L’association s’investit comme relais francophone de la communauté FOP.

Profitez de la fête du cinéma pour découvrir cet excellent premier film !!!

Voici la Bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

 

Posté par MCV98 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 25 juin 2018

Le Film de la semaine

tullyMercredi 27 Juin 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France, le nouveau film de Jason Reitman "Tully" avec Charlize Theron, Mackenzie Davis, Ron Livingston.

Marlo, la petite quarantaine, vient d'avoir son troisième enfant. Entre son corps malmené par les grossesses qu'elle ne reconnaît plus, les nuits sans sommeil, les repas à préparer, les lessives incessantes et ses deux aînés qui ne lui laissent aucun répit, elle est au bout du rouleau.
Un soir, son frère lui propose de lui offrir, comme cadeau de naissance, une nounou de nuit. D'abord réticente, elle finit par accepter. Du jour au lendemain, sa vie va changer avec l’arrivée de Tully…

Le projet est né en 2015, peu de temps après que la scénariste Diablo Cody ait donné naissance à son troisième enfant. Déjà sollicitée par ses deux aînés, qui lui demandaient beaucoup de temps et d’énergie, elle ne se faisait guère d’illusion sur sa capacité à affronter les nuits sans sommeil qui l’attendaient. Elle a alors engagé une nounou de nuit qui arrivait chez elle à 22 heures et s’occupait du bébé jusqu’au petit matin. Les nounous de nuit connaissent un succès croissant depuis une dizaine d’années, surtout chez les femmes en profession libérale vivant dans de grandes métropoles. C’est cette expérience qui lui a donné l’idée d’un film autour d’une mère, qui souffre d’un baby-blues, et de la jeune nounou de nuit qui l’aide à reprendre sa vie en main.

Après avoir interprété une trentenaire égoïste dans "Young Adult"(2012), Charlize Theron retrouve Jason Reitman et Diablo Cody pour Tully.

Découvrez la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

 

Posté par MCV98 à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 18 juin 2018

Le Film de la semaine

how to talkMercredi 20 Juin 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le nouveau film de John Cameron Mitchell "How to talk to girls at parties" avec Elle Fanning, Alex Sharp (II), Nicole Kidman.

1977 : trois jeunes anglais croisent dans une soirée des créatures aussi sublimes qu’étranges.
En pleine émergence punk, ils découvriront l’amour, cette planète inconnue et tenteront
de résoudre ce mystère : comment parler aux filles en soirée…

Film déjanté qui a séduit les Festivaliers du 70ème Festival de CANNES 2018.

Voici la bande-annonce.

Emmanuel GOUIX.

 

 

Posté par MCV98 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 11 juin 2018

Le Film de la semaine

desobeissanceMercredi 13 Juin 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France, le nouveau film de Sebastian Lelio "Désobeissance" avec Rachel Weisz, Rachel McAdams, Alessandro Nivola.

Une jeune femme juive-orthodoxe, retourne chez elle après la mort de son père. Mais sa réapparition provoque quelques tensions au sein de la communauté lorsqu'elle avoue à sa meilleure amie les sentiments qu'elle éprouve à son égard...

Sur "Désobéissance", Rachel Weisz a la double casquette de productrice et de comédienne. Le metteur en scène Sebastián Lelio explique : "Je l’admire depuis toujours, et c’était très séduisant de l’imaginer en Ronit avec son esprit rebelle. On a écrit le scénario en pensant à elle dans le rôle de Ronit, si bien que toutes les qualités que j’admire chez elle depuis longtemps pouvaient se manifester librement."

"Désobéissance" parle des rapports entre des êtres humains déboussolés qui tentent de faire de leur mieux, malgré un environnement pétri de dogmes. Les personnages sont prêts à évoluer et à changer, mais pour y parvenir, ils doivent affronter des institutions très rigides : cet affrontement fait écho à ce que toutes les sociétés humaines vivent à l’heure actuelle, partout dans le monde, où les vieux modèles semblent obsolètes ou insuffisants.

Découvrez la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

 

Posté par MCV98 à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 4 juin 2018

Le Film de la semaine

trois visagesMercredi 06 Juin 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le nouveau film de Jafar Panahi "Trois visages" avec Behnaz Jafari, Jafar Panahi, Marziyeh Rezaei.

Une célèbre actrice iranienne reçoit la troublante vidéo d’une jeune fille implorant son aide pour échapper à sa famille conservatrice... Elle demande alors à son ami, le réalisateur Jafar Panahi, de l’aider à comprendre s’il s’agit d’une manipulation. Ensemble, ils prennent la route en direction du village de la jeune fille, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest où les traditions ancestrales continuent de dicter la vie locale.

"Trois visages" est né d’une situation qui, sans être nouvelle, a littéralement explosé avec l’avènement des réseaux sociaux - extrêmement utilisés en Iran : la quête éperdue de contact, en particulier avec des personnalités du cinéma. Jafar Panahi, malgré sa situation officielle de réalisateur proscrit dans son propre pays est l’un des destinataires les plus sollicités par ces propositions - notamment de jeunes gens qui veulent faire des films.

Cette idée a croisé l’envie de revenir sur l’histoire du cinéma iranien, et ce qui avait entravé ses artistes, par différentes manières, à différentes périodes. D’où l’idée d’évoquer trois générations, celles du passé, du présent et du futur, par l’intermédiaire de trois personnages d’actrices. En composant ces trois récits est née l’image de cette route étroite et sinueuse, qui est une représentation concrète de toutes ces limitations qui empêchent les gens de vivre et d’évoluer.

Le tournage de "Trois visages" a eu lieu dans trois villages, respectivement les villages natals de la mère, du père et des grands-parents de Jafar Panahi. En utilisant une caméra très sensible, envoyée par sa fille qui habite en France, il a pu travailler y compris de nuit en extérieur sans avoir besoin d’un matériel lourd.

"Prix du Scénario"  Festival de CANNES 2018

Découvrez la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

 

Posté par MCV98 à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 28 mai 2018

Le Film de la semaine

mon ketMercredi 30 Mai 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le premier film de François Damiens "Mon Ket" avec François Damiens, Matteo Salomone, Tatiana Rojo.

Dany Versavel a un souci avec son fils : à 15 ans, Sullivan ne veut plus d’un père qui fait le king derrière les barreaux. Pour Dany, son « ket », c’est sa vie, hors de question de le laisser filer. Il décide donc de s’évader de prison prématurément ! Entre cavales, magouilles et petits bonheurs, il a tant de choses à lui enseigner. Un apprentissage à son image. Au pied de biche, sans pudeur ni retenue. Mais là où l’on pouvait craindre le pire, se cache peut être le meilleur…

"Mon ket" est le premier film de réalisateur pour François Damiens. Le comédien avait depuis longtemps en tête l’idée d’écrire un long métrage qui parlerait de la paternité et de la filiation. Il explique : "C’est un thème qui me touche beaucoup, celui de ses parents et donc des pères qui essaient de faire du mieux possible pour élever leur enfant mais qui au final font tout le contraire ! Il y a chez eux une vraie volonté de bien faire mais en les regardant agir, on sait nous que ce n’est pas la bonne façon de procéder et qu’évidemment c’est le gamin qui va morfler !"

Le titre du film, « Mon ket », est une expression typiquement bruxelloise qui parle de la fierté d’être père. "Mon ket c’est une manière de dire mon fils mais avec la fierté d’un père, comme une prolongation de sa propre personne… Avec l’idée que ce fils réussisse là où son père a échoué. Dany est fier que Sullivan soit encore plus audacieux que lui !", confie François Damiens.

Découvrez la bande-annonce de ce film.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 21 mai 2018

Le Film de la semaine

soloMercredi 23 Mai 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le Spin-Off Star Wars "Solo" de Ron Howard avec Alden Ehrenreich, Woody Harrelson, Emilia Clarke.

Embarquez à bord du Faucon Millenium et partez à l’aventure en compagnie du plus célèbre vaurien de la galaxie. Au cours de périlleuses aventures dans les bas-fonds d’un monde criminel, Han Solo va faire la connaissance de son imposant futur copilote Chewbacca et croiser la route du charmant escroc Lando Calrissian… Ce voyage initiatique révèlera la personnalité d’un des héros les plus marquants de la saga Star Wars.

"Solo : A Star Wars Story" est le troisième film de la saga initiée par George Lucas à avoir les honneurs du Festival de Cannes après "L'Attaque des clones" en 2002 et "La Revanche des Sith" en 2005. Les trois longs métrages ont été projetés hors compétition.

La production de "Solo : A Star Wars Story" ne s'est pas faite sans difficultés : Phil Lord et Christopher Miller ont quitté le navire en plein milieu du tournage pour, officiellement, "divergences créatives". Ils ont été remplacés par Ron Howard qui aurait retourné plus de 80% du film.

Découvrez la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 14 mai 2018

Le Film de la semaine

deadpoolMercredi 16 Mai 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le nouvel opus de la saga "Deadpool" réalisé par David Leitch avec Ryan Reynolds, Josh Brolin, Morena Baccarin.

L’insolent mercenaire de Marvel remet le masque !
Plus grand, plus-mieux, et occasionnellement les fesses à l’air, il devra affronter un Super-Soldat dressé pour tuer, repenser l’amitié, la famille, et ce que signifie l’héroïsme – tout en bottant cinquante nuances de culs, car comme chacun sait, pour faire le Bien, il faut parfois se salir les doigts.

Créé par l'auteur/dessinateur Rob Liefeld et le scénariste Fabian Nicieza, Deadpool est un anti-héros qui se rattache à l’univers Marvel. Particulièrement drôle et déjanté, le personnage apparaît pour la première fois dans le comic book New Mutants vol. 1 # 98.

Tim Miller devait diriger à nouveau la suite de "Deadpool" après avoir mis en scène le premier volet. Il a toutefois fini par renoncer en raisons de divergences artistiques avec l'acteur principal Ryan Reynolds. David Leitch, réalisateur de "John Wick" et "Atomic Blonde", spécialiste de l'action, a donc été engagé.

Le premier "Deadpool" a battu des records lors de son exploitation en salles. C'est devenu le plus gros succès au box-office mondial pour un long métrage classé R (les mineurs de moins de 17 ans doivent être accompagnés d'un adulte). Dix-septième plus gros démarrage de tous les temps, le film de Tim Miller a fait tomber plusieurs records au passage : - Meilleur démarrage de tous les temps pour un film de la Fox  devant "Star Wars épisode III" (108,4 millions en mai 2005).

Nous vous proposons de découvrir la bande-annonce.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 7 mai 2018

Le Film de la semaine

everybodyMardi 08 Mai 2018 (Ouverture du Festival de Cannes 2018 oblige..) sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le nouveau film d'Asghar Farhadi "Everybody knows" avec Pénélope Cruz, Javier Bardem, Ricardo Darin.

A l’occasion du mariage de sa soeur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au coeur d’un vignoble espagnol. Mais des évènements inattendus viennent bouleverser son séjour et font ressurgir un passé depuis trop longtemps enfoui.

"Everybody Knows" fait partie de la compétition officielle du 71e Festival de Cannes, dont il fait l'ouverture. Asghar Farhadi a déjà présenté à la Croisette Le Passé en 2013 ainsi que Le Client en 2016 pour lequel il a reçu le Prix du meilleur scénario.

Asghar Farhadi a posé sa caméra en Espagne qu'il a visitée au début des années 2000. Il y a vu des avis de recherche suite à la disparition d'un enfant et a eu la première idée de l'intrigue d'Everybody Knows : "J’ai écrit une petite histoire sur ce sujet et je l’ai développée plus tard, il y a 4 ans, juste après le tournage du "Passé". J’ai songé à commencer ce projet ensuite. J’ai donc travaillé sur le scénario ces quatre dernières années.

Nous vous proposons de découvrir la bande-annonce du film.

Nous vous rappelons que la 71ème édition du Festival de CANNES 2018 débutera le mardi 08 Mai et s'achèvera le samedi 19 Mai 2018.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 08:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]