Le Magazine du Cinéma et de la Vidéo

lundi 7 janvier 2019

Le Film de la semaine

creed 2Mercredi 09 Janvier 2019 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France, le nouveau film de Steven Caple Jr "Creed II" avec Michael B Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson.

La vie est devenue un numéro d'équilibriste pour Adonis Creed. Entre ses obligations personnelles et son entraînement pour son prochain grand match, il est à la croisée des chemins. Et l'enjeu du combat est d'autant plus élevé que son rival est lié au passé de sa famille. Mais il peut compter sur la présence de Rocky Balboa à ses côtés : avec lui, il comprendra ce qui vaut la peine de se battre et découvrira qu'il n'y a rien de plus important que les valeurs familiales.

"Creed II" est le second long-métrage de Steven Caple, Jr après "The Land", présenté au Festival de Sundance 2016. Le célèbre interprète de "Rocky Balboa" devait initialement diriger le film mais a finalement préféré céder sa place, se concentrant sur son rôle. Steven succède ainsi à Ryan Coogler, metteur en scène du premier volet, parti chez Marvel pour prendre les rênes de la saga "Black Panther".

"Creed II" marque la 5ème collaboration entre Sylvester Stallone et Dolph Lundgren après "Rocky IV" et les 3 volets de la saga "Expendables".

Dans "Creed II", Adonis regarde sur sa tablette des images d'archives de la mort de son père, Apollo, durant son combat contre Drago. Il s'agit de plans provenant directement du tournage de "Rocky IV" et qui n'ont finalement pas été utilisés dans le montage final.

Découvrez la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 1 janvier 2019

BONNE ANNEE 2019 !!!!

L'EQUIPE DU MCV VOUS SOUHAITE UNE TRES BONNE ANNEE 2019 !!!!! 

annee 2019

Posté par MCV98 à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 31 décembre 2018

Le Film de la semaine

premieresMercredi 02 Janvier 2019 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France, le premier film du réalisateur Patrick Cassir "Premières vacances" avec Jonathan Cohen, Camille Chamoux, Camille Cottin.

Marion et Ben, trentenaires, font connaissance sur Tinder. C’est à peu près tout ce qu’ils ont en commun ; mais les contraires s’attirent, et ils décident au petit matin de leur rencontre de partir ensemble en vacances malgré l’avis de leur entourage. Ils partiront finalement… en Bulgarie, à mi-chemin de leurs destinations rêvées : Beyrouth pour Marion, Biarritz pour Ben. Sans programme précis et, comme ils vont vite le découvrir, avec des conceptions très différentes de ce que doivent être des vacances de rêve...

Patrick Cassir commence sa carrière en tant que directeur artistique. Très vite, il passe à la réalisation en commençant par le clip (Les Plasticines, Arielle Dombasle, Philippe Katerine, Camelia Jordana, Rose…), domaine qui lui vaut d’être nommé aux Victoires de la musique. Il prolonge sa carrière de réalisateur dans la publicité et réalise une vingtaine de spots pour des marques internationales (Fiat, Nike, Renault, Orange) et remporte en 2010 un Lion d’or, l’une des plus hautes récompenses dans l’univers de la publicité. "Premières vacances" est son premier long métrage : il l'a écrit avec sa compagne,Camille Chamoux, qui joue également l'un des deux personnages principaux.

Avec "Premières vacances", Patrick Cassir voulait évoquer les valeurs au sein du couple : peut-on faire sa vie avec quelqu’un de très différent de soi, quelqu’un dont on ne partage pas les opinions politiques, ou la façon de vivre le quotidien justement ? Le metteur en scène précise : "Toutes ces choses qui constituent l’intimité : le rapport à la vie intestinale, l’obsession ou pas de la bonne santé, du confort, les façons de se coucher ou de ne jamais vouloir se coucher, les rituels ou l’absence de rituel... J’ai coécrit le scénario avec Camille, et il nous a semblé que les vacances seraient le contexte parfait pour évoquer ces questions : c’est le moment où toutes ces petites manières de vivre sont exacerbées, incontournables !"

Nous vous invitons à retrouver l'interview intégrale de Patrick Cassir réalisé par le MCV en cliquant sur ce lien.

Premières vacances

Voici la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

 

Posté par MCV98 à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 25 décembre 2018

Joyeux NOËL !!!

Toute l'équipe du MCV vous souhaite un JOYEUX NOËL !!

JOYEUX

Posté par MCV98 à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 24 décembre 2018

Le Film de la semaine

bumblebeeMercredi 26 Décembre 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France, le nouveau film de Travis Knight "Bumblebee" avec Hailee Steinfeld, John Cena, Jorge Lendeborg Jr.

1987. Alors qu'il est en fuite, l'Autobot Bumblebee trouve refuge dans la décharge d'une petite ville balnéaire de Californie. Il est découvert, brisé et couvert de blessures de guerre, par Charlie, une ado qui approche de ses 18 ans et cherche sa place dans le monde. Et quand elle le met en marche, elle se rend vite compte qu'il ne s'agit pas d'une voiture jaune ordinaire.

Hailee Steinfeld, qui joue le personnage principal de "Bumblebee", s'est faite remarquer à l'âge de 15 ans dans le western des frères Coen, "True Grit", dans lequel elle donnait la réplique à Jeff Bridges et Matt Damon. Sa prestation lui a valu une nomination pour l'Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle.

"Bumblebee" est le premier spin-off de "Transformers" basé sur l'autobot jaune. Le metteur en scène du blockbuster est Travis Knight, qui a été remarqué avec son premier long-métrage "Kubo et l'armure magique",nommé dans la catégorie du meilleur film d'animation aux Oscars 2016. Il est également connu pour son travail de producteur et directeur de l'animation pour le studio Laika ("Coraline", "L'Etrange pouvoir de Norman") dont il est le vice-président. "Bumblebee" marque une grande première pour Knight puisqu'il effectue non seulement ses débuts dans la réalisation live mais aussi au sein d'un gros film de studio issu d'une franchise.

Le budget de "Bumblebee" est estimé à 128 millions de dollars. A titre de comparaison, "Transformers" (2007) avait été conçu pour 150 millions de dollars, "Transformers 2 : La Revanche" (2009) 200, "Transformers 3 : La Face cachée de la Lune" (2011) 195, "Transformers : L'Âge de l'extinction" (2014) 210 et "Transformers: The Last Knight" (2017) 260.

Nous vous proposons de découvrir la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 17 décembre 2018

Le Film de la semaine

aquamanMercredi 19 Décembre 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France, le nouveau film de James Wan "Aquaman" avec Jason Momoa, Amber Heard, Willem Dafoe, Patrick Wilson.

Les origines d’un héros malgré lui, dont le destin est d’unir deux mondes opposés, la terre et la mer. Cette histoire épique est celle d’un homme ordinaire destiné à devenir le roi des Sept Mers.

Après "Insidious", "Conjuring" et "Fast & Furious 7", James Wan prend du galon avec la réalisation du blockbuster super-héroïque "Aquaman" : "Tout commence avec le design des décors, des costumes, de l’environnement du monde d’"Aquaman". Plus il y a de détails, plus je suis heureux ! Je voulais créer un monde assez fidèle au comic-book tout en m’en libérant. D’où le choix et le "look" de Jason Momoa pour interpréter "Aquaman". Je tenais à ce que ce film soit également totalement différent des autres films de super-héros, notamment au niveau de la palette des couleurs avec évidemment beaucoup de différentes teintes de bleu mais aussi de marron, vert et rouge. Je tiens aussi à ce que le ton soit solide et terre-à-terre malgré quelques légèretés et un brin d’humour noir. Visuellement, je vais vous en mettre plein les yeux et les combats sous-marins -puisque comme vous le savez nous ne tournons pas sous l’eau- seront époustouflants ! Je vais passer presque un an en montage et en post production pour rajouter "l’eau" et peaufiner les scènes d’action."

Le super-héros "Aquaman" a été créé par Paul Norris et Mort Weisinger dans More Fun Comics n°73 publié en 1941. Toutefois, le film se base sur la série de comics écrite par Geoff Johns et dessinée par Ivan Reis en 2011.

Voici la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

 

Posté par MCV98 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 10 décembre 2018

Le Film de la semaine

spidermMercredi 12 Décembre 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le nouveau film d'animation sur le personnage Spider-Man :"Spider-Man : new generation" réalisé par Bob Persichetti et Peter Ramsey.

Nicolas Cage est au casting de "Spider-Man : New Generation". Le comédien prête sa voix à Spider-Man Noir. Fait amusant, ce n'est pas la première incursion de Nicolas Cage dans le monde des comics. En 1990, il est largement pressenti pour se glisser dans le costume de Superman, devant la caméra de Tim Burton. Si le projet tombe à l'eau, Cage obtient sa revanche vingt ans après ce fiasco lorsqu'il décroche officiellement un rôle dans le film d'animation Teen Titans GO, où il doublera l'Homme d'acier.

Aux côtés de Miles Morales et Peter Parker, on retrouve également un Spider-Man directement issu des années 30. Il a été co-créé par le scénariste français Fabrice Sapolsky dans la série de comics Spider-Man noir, publiée chez Marvel en 2009. Le personnage est incarné par Nicolas Cage dans le film d'animation. Sapolsky a créé cette série de comics avec l'auteur britannique David Hine.

Découvrez la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX

Posté par MCV98 à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 3 décembre 2018

Le Film de la semaine

confinsMercredi 05 Décembre 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France, le nouveau film de Guillaume Nicloux "Les confins du monde" avec Gaspard Ulliel, Gérard Depardieu, Guillaume Gouix.

Indochine, 1945. 
Robert Tassen, jeune militaire français, est le seul survivant d'un massacre dans lequel son frère a péri sous ses yeux. Aveuglé par sa vengeance, Robert s'engage dans une quête solitaire et secrète à la recherche des assassins. Mais sa rencontre avec Maï, une jeune Indochinoise, va bouleverser ses croyances.

Du cinéma expérimental ("Les Enfants volants", "La Vie crevée", "The End") au triptyque noir ("Une affaire privée", "Cette femme-là", "La Clef"), de la comédie décalée ("Le Poulpe", "Holiday") au film politique ("L’Affaire Gordji"), en passant par le drame ("Faut pas rire du bonheur"), Guillaume Nicloux construit une oeuvre dense et unique en explorant tous les genres. La Religieuse et L’Enlèvement de Michel Houellebecq, présentés au Festival de Berlin, n’échappent pas à la règle. En 2015, "Valley of love" inaugure un cycle de l’intime où quête existentielle et passion amoureuse sont les enjeux principaux de ses films. "Les Confins du Monde" est son seizième long métrage.

"Les Confins du Monde" se déroule juste après la Seconde Guerre mondiale alors que le conflit en Indochine se durcit. C’est un moment de transition flottant où les forces en présence semblent indéterminées... "1945 et 1946 sont deux années assez opaques, empreintes de zones d’ombre, peu photographiées et filmées. Si l’on admet qu’il n’existe pas de vérité historique objective mais seulement des interprétations, alors c’est une période très stimulante, propice à l’imaginaire. Sans tomber dans l’uchronie, c’est le sentiment d’une vérité fantasmée qui m’a intéressé, non la représentation d’une histoire officielle", confie le réalisateur Guillaume Nicloux.

Découvrez la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 26 novembre 2018

Le Film de la semaine

lolaMercredi 28 Novembre 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le nouveau film de Jean-Paul Rouve "Lola et ses frères" avec Ludivine Sagnier, Jean-Paul Rouve, José Garcia.

Lola a deux frères : Benoit, qui se marie pour la 3ème fois, et Pierre, qui débarque en retard au mariage… Excuses, reproches, engueulades, brouilles, chacun essaye de vivre sa vie de son côté. Benoit va devenir père sans y être prêt. Lola fait la rencontre de Zoher alors qu’elle s'occupe de son divorce. Quant à Pierre, ses problèmes professionnels s'enveniment. Tout dans leur vie devrait les éloigner, mais ces trois-là sont inséparables.

"Lola et ses frères" est le quatrième long métrage réalisé par Jean-Paul Rouve après "Sans arme, ni haine, ni violence" (2008), "Quand je serai petit" (2012) et "Les Souvenirs" (2015). Il s'agit également du deuxième film qu'il a écrit avec David Foenkinos après Les Souvenirs.

"Lola et ses frères" aborde des thèmes assez rudes comme le chômage, le deuil ou la solitude. Jean-Paul Rouve et David Foenkinos ont toutefois voulu les parsemer de petits moments quasi surréalistes (comme le personnage du vieux monsieur dans le cimetière). Rouve précise : "C‘est la marque de David Foenkinos ! C’est une poésie que j’aime beaucoup.

Si "Les Souvenirs" était une adaptation, Lola et ses frères est un scénario original. Juste après la sortie de sa précédente réalisation, Jean-Paul Rouve est parti, en compagnie de David Foenkinos, pendant quelques jours à Bruxelles. Les deux hommes ne voulaient ni être à Paris, ni au soleil. Ils ont préféré passer du temps dans la capitale belge, davantage propice à la rédaction d'une histoire centrée sur la "vraie vie" selon eux. Rouve se rappelle  :
"En Belgique, nous avons commencé à parler de petites choses que nous avions en boîte chacun de notre côté. Des fragments de vie que nous offrent les gens qu’on croise… Des traits de caractères de personnes que nous connaissons tous les deux. Avec David, nous n’appliquons absolument pas les règles classiques de l’écriture d’un scénario : rien ne se fait dans la continuité. On écrit, on écrit et puis on change, on coupe et à la fin, le script est nourri de scènes qui n’existent plus. Assez vite, nous sommes partis sur le thème des rapports entre frère et soeur. C’est un sujet qui m’intéresse. Nous avons commencé à écrire des personnages en leur inventant leurs vies, en détaillant beaucoup les choses. Je crois que la première version du scénario devait faire 150 pages ! Au bout du compte, nous nous sommes rendus compte que le thème principal du film s’imposait de lui-même, que nous n’avions en fait rien décidé. Au final, le scénario de « Lola et ses frères » parlait certes des relations entre deux frères et une soeur mais surtout de ce que les enfants, existant pour Pierre, désiré pour Lola et moins désiré pour Benoit, apportent ou n’apportent pas à leurs parents et des liens entre les générations…"

En attendant voici la bande-annonce.

Emmanuel GOUIX

 

Posté par MCV98 à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 19 novembre 2018

Le Film de la semaine

mauvaisesMercredi 21 Novembre 2018 sortira sur les écrans Caennais et dans toute la France le nouveau film de Kheiron "Mauvaises Herbes" avec Catherine Deneuve, André Dussollier, Kheiron.

Waël, un ancien enfant des rues, vit en banlieue parisienne de petites arnaques qu’il commet avec Monique, une femme à la retraite qui tient visiblement beaucoup à lui.
Sa vie prend un tournant le jour où un ami de cette dernière, Victor, lui offre, sur insistance de Monique, un petit job bénévole dans son centre d’enfants exclus du système scolaire.
Waël se retrouve peu à peu responsable d’un groupe de six adolescents expulsés pour absentéisme, insolence ou encore port d’arme.
De cette rencontre explosive entre « mauvaises herbes » va naître un véritable miracle.

"Les Mauvaises herbes" est le deuxième long métrage de Kheiron après "Nous trois ou rien "(2015). Pour ce nouveau film, le metteur en scène a voulu parler d'un thème qui le touche particulièrement : l’éducation. "Je souhaitais surtout aborder des thématiques qui me tiennent à coeur comme, par exemple, la rédemption, la communication ou la chance de pouvoir accueillir en France des gens qui viennent de loin et qui enrichissent notre culture" précise-t-il.

Dans son premier long métrage, tout ce qui était raconté était vrai. Dans "Mauvaises herbes", Kheiron aurait pu indiquer « inspiré d'une histoire vraie », mais il a beaucoup laissé libre cours à son imagination, si bien qu'il s'est dit qu'il ne mérite pas ce tampon. Le cinéaste confie : "Je suis surtout parti d'une matière que je connais. Les six enfants du film sont des cas authentiques, soit que j'ai observé en tant qu'éducateur, soit que mes collègues m'ont raconté, soit qui sont arrivés à des gens que je connais lorsqu’ils étaient adolescents."

Vous pourrez retrouver une interview du réalisateur Kheiron dans l'émission M.C.V. du mercredi 21 Novembre dès 20H sur TSF98

En attendant, voici la bande-annonce du film.

Emmanuel GOUIX.

Posté par MCV98 à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]